Actions


Afin de promouvoir l’importance de la lecture et soutenir l’édition belge, l’ADEB organise tout au long de l’année diverses actions et collabore à Lisez-vous le belge ?

Promotion
 de la lecture

Découvrez les bienfaits d'un ¼ d’heure de lecture quotidien ! À l'école, en famille ou au boulot ! 

Éditeurs
 en classe

Et si vous conviez un éditeur en classe ? Intéressés ? Contactez-nous ! Téléphone : +32 2 241 65 80   E-mail : adeb@adeb.be

Promotion
 de l'édition belge

LA marque de promotion des livres belges francophones, à l’étranger… mais aussi chez nous ! 

Dossiers


Le rayonnement
de l'édition belge

Le site Wallonie-Bruxelles Édition vise à favoriser le rayonnement international du livre francophone « made in Belgium ». Il  a pour objectif la mise en relation de professionnels de l’édition internationale avec les éditeurs belges francophones. 

Le marché du livre en Belgique francophone

En 2021, le marché du livre a connu une forte augmentation (+ 14,2 %) en Belgique francophone  :   273,3 millions € en 2021 (239,4 millions € en 2020). Mais l'embellie semble de courte durée. Mi-2022, sur fonds de crise économique, le marché est en recul de - 5 %. 

Marchés publics de services éditoriaux

Il vous arrive de répondre aux marchés publics de services éditoriaux ? Au contraire, vous aimeriez tenter votre chance mais le processus vous rebute ? L'ADEB a rédigé un vade-mecum pour le compte du Service Général des Lettres et du Livre.

Réforme fiscale
 des droits d'auteur

L’ADEB a suivi de près la réforme fiscale des droits d'auteur. Elle est intervenue à différents niveaux politiques pour obtenir les éclaircissements nécessaires et entreprendre les démarches de lobbying requises en vue d’assurer la défense des intérêts des éditeurs. Une synthèse est disponible dans « l'espace membres » du site.

Frais postaux

Au contraire de la presse et de la pratique en vigueur dans d'autres pays, le livre ne bénéficie pas de tarifs postaux préférentiels en Belgique. Or ce coût non négligeable est un frein au développement du commerce en ligne pour les éditeurs et les libraires, qui doivent faire face à une concurrence accrue d'acteurs comme Amazon. 

Statistiques économiques du livre

Production éditoriale
 & marché du livre

Tous les ans, l'ADEB compile les chiffres-clés de la production éditoriale des éditeurs et éditrices belges francophones. Elle s’attelle à en établir une photographie fidèle en interprétant les données collectées tant auprès des éditeurs que des distributeurs et diffuseurs.

En collaboration avec l'institut de sondages GfK, l'ADEB publie également chaque année un aperçu du marché du livre en Belgique francophone.  Les données collectées et synthétisées par GfK portent sur les livres achetés en librairie et par internet.  L’ADEB les enrichit des chiffres de ventes directes récoltés auprès des éditeurs avant de les divulguer. 

 Retrouvez dans la partie « statistiques »  les dernières synthèses disponibles. 

Marché en hausse

En 2021, le marché du livre a connu une forte augmentation (+ 14,2 %) en Belgique francophone : 273,3 millions € en 2021 et 239,4 millions € en 2020. Fin juillet 2022, sur fonds de crise économique, le marché est néanmoins en recul de - 5 %, les librairies de - 10 %. 

Canaux de vente

Les librairies ont progressé à la même vitesse que le marché (+14,4 %) tandis que les chaînes, grandes surfaces spécialisées et sites de vente en ligne ont largement profité de la hausse du marché (+22,7 %) au détriment des grandes surfaces alimentaires (+1,5 %).

La bande dessinée en tête...

La production éditoriale papier (toutes langues confondues) est dominée par quatre genres éditoriaux qui représentent 96% du total : la bande dessinée (121,3 millions €), le livre scolaire (52,1 millions €), les sciences humaines (43 millions €) et la jeunesse (9,1 millions €).

... tirée par le manga

La bande dessinée est devenue numéro 1 des ventes (+33%). Toutes les catégories y sont en hausse et particulièrement le manga qui réalise +100 % ! Les livres de jeunesse poursuivent leur hausse mais à un rythme plus modéré (+ 7,5 %).